Test Suicide Squad: Kill the Justice League – Analyse Complète et Avis

0
53

Analyse détaillée de Suicide Squad: Kill the Justice League – Avis et Recommandations

Suicide Squad: Kill the Justice League est un jeu d’action-aventure développé par Rocksteady Studios. Le jeu a été publié par Warner Bros. Games et est sorti le 2 février 2024. Il est disponible sur les plateformes PlayStation 5, Windows et Xbox Series X/S.

Ce jeu est un spin-off de la série Batman: Arkham et fait suite à Batman: Arkham Knight (2015). Il appartient à l’univers DC Comics et suit quatre super-vilains – Captain Boomerang, Deadshot, Harley Quinn et King Shark – qui sont assemblés par Amanda Waller et envoyés à Metropolis pour arrêter l’envahisseur extraterrestre Brainiac et tuer les membres de la Justice League contrôlés par lui.

Dans cet article, nous allons explorer les caractéristiques uniques de Suicide Squad: Kill the Justice League, son lien avec les précédentes productions de l’équipe de développement, et pourquoi ce jeu mérite votre attention. Que vous soyez un fan de longue date de l’univers DC ou que vous cherchiez simplement un nouveau jeu d’action-aventure à essayer, Suicide Squad: Kill the Justice League offre une expérience de jeu immersive et captivante qui mérite d’être explorée.

Suicide Squad Kill the Justice League 52

Versions disponibles du jeu Suicide Squad: Kill the Justice League

Le jeu Suicide Squad: Kill the Justice League est actuellement disponible à l’achat en version standard au prix de 52,99€. Cette version offre une expérience de jeu complète, permettant aux joueurs de plonger dans l’univers captivant de Suicide Squad et de profiter de toutes les fonctionnalités de base du jeu. Assurez-vous de vérifier la disponibilité et le prix sur votre plateforme de jeux préférée. Bon jeu !

VOIR L'OFFRE

L’édition Amazon Steelbook de Suicide Squad: Kill the Justice League pour Playstation 5 est actuellement disponible à l’achat au prix de 71€. Cette édition spéciale comprend le jeu en version standard ainsi qu’un boîtier Steelbook exclusif, offrant aux fans une pièce de collection unique. Assurez-vous de vérifier la disponibilité et le prix sur Amazon. Bon jeu !

71€ la Version Steelbox de Suicide Squad: Kill the Justice League


PEGI_ratings-image

Public Cible et Classification PEGI

Suicide Squad: Kill the Justice League est un jeu classé PEGI 16, ce qui signifie qu’il est approprié pour les joueurs âgés de 16 ans et plus. Le jeu contient des scènes de violence modérée à intense et un langage parfois grossier, ce qui justifie sa classification.

En termes de public cible, le jeu est particulièrement recommandé pour les joueurs qui aiment les jeux d’action-aventure avec une histoire solide et des personnages bien définis. Les fans de l’univers DC apprécieront particulièrement ce jeu pour son concept créatif et son intrigue intéressante.

De plus, ceux qui apprécient les jeux coopératifs trouveront également du plaisir à jouer à ce jeu avec des amis. Enfin, ceux qui aiment les jeux avec une progression de personnage significative et une variété d’expériences de jeu apprécieront également ce jeu.

Il convient de noter que, bien que le jeu soit classé PEGI 16, il est toujours important de vérifier le contenu du jeu par vous-même ou de lire d’autres critiques pour vous assurer qu’il convient à votre âge ou à votre niveau de confort personnel.


Suicide Squad Kill the Justice League 2

Synopsis et Contexte du Jeu

Résumé de l’histoire

Suicide Squad: Kill the Justice League suit l’histoire de quatre super-vilains – Captain Boomerang, Deadshot, Harley Quinn et King Shark – qui sont assemblés par Amanda Waller et envoyés à Metropolis pour arrêter l’envahisseur extraterrestre Brainiac et tuer les membres de la Justice League contrôlés par lui. Chaque personnage offre une expérience de jeu unique et équilibrée. Le jeu propose plus de 60 missions principales réparties en 7 chapitres.

Antagoniste

L’antagoniste principal du jeu est Brainiac, un mégalomane extraterrestre déterminé à conquérir la Terre en utilisant la Justice League pour accomplir ses sinistres desseins. Les membres de la Justice League, à l’exception de Wonder Woman, sont contrôlés par Brainiac.

Contexte dans l’univers DC

Suicide Squad: Kill the Justice League s’intègre dans l’univers DC en tant que spin-off de la série Batman: Arkham et fait suite à Batman: Arkham Knight (2015). Le jeu se déroule plusieurs années après la conclusion de Arkham Knight. Il appartient à l’univers DC Comics et est en continuité avec tous les jeux Arkham précédents. Cependant, il se démarque par son ton unique, oscillant entre héroïsme et grand n’importe quoi décomplexé propre à la Task Force X moderne.


Suicide Squad Kill the Justice League 3

Gameplay de Suicide Squad: Kill the Justice League

Mécaniques de jeu

Dans Suicide Squad: Kill the Justice League, vous incarnez quatre super-vilains de DC – Harley Quinn, Captain Boomerang, Deadshot et King Shark. Chaque personnage offre une expérience de jeu unique avec des capacités uniques, ajoutant de la variété à l’action. Le jeu est un mélange de combat, d’exploration et de progression des personnages. Par exemple, Harley Quinn est agile et utilise un marteau pour le combat rapproché, tandis que Deadshot est un tireur d’élite qui peut voler brièvement avec son jetpack.

Missions et objectifs

Le jeu propose plus de 60 missions principales réparties en 7 chapitres. Les missions sont variées, allant de la capture, la défense, l’escorte de cibles tout en combattant des vagues d’ennemis. Par exemple, dans une mission, vous pourriez être chargé de détruire des tourelles de Brainiac, tandis que dans une autre, vous pourriez devoir sauver des civils pris en otage. Cependant, certaines critiques mentionnent une certaine répétitivité dans les missions.

Multijoueur vs solo

Suicide Squad: Kill the Justice League peut être joué en solo ou en coopération avec jusqu’à trois autres joueurs. En mode solo, une intelligence artificielle contrôle les autres membres de la Suicide Squad. En mode multijoueur, les joueurs peuvent profiter de la joie supplémentaire de jouer avec des amis, regarder les cinématiques ensemble et le jeu suscite toutes sortes de conversations. Cependant, que vous choisissiez de jouer en solo ou en coopération, vous obtenez une excellente expérience de toute façon. Les batailles de boss offrent.


Suicide Squad Kill the Justice League 4

Graphismes et Design Visuel

Qualité graphique

Suicide Squad: Kill the Justice League offre une qualité graphique impressionnante. Les détails sur les personnages sont soignés, avec des costumes variés allant de nouveaux designs créés spécifiquement pour le jeu à certains issus du passé. Les environnements sont vastes et détaillés, offrant une représentation lumineuse et colorée de Metropolis. Les effets visuels sont également de haute qualité, ajoutant à l’immersion et à l’atmosphère du jeu.

Style artistique

Le style artistique de Suicide Squad: Kill the Justice League soutient l’ambiance et le thème du jeu. Il offre un contraste saisissant entre l’aspect grave de l’invasion intergalactique et l’attitude décontractée des membres de la Task Force X. Le jeu utilise une palette de couleurs plus lumineuse et se déroule pendant la journée, ce qui est un changement notable par rapport aux précédents jeux Arkham qui se déroulaient principalement la nuit.

Performance

En termes de performance, Suicide Squad: Kill the Justice League est bien optimisé pour différentes plateformes. Le jeu cible 60fps et offre des options pour ajuster dynamiquement la résolution afin d’assurer une expérience de jeu aussi fluide que possible. Cependant, certains joueurs ont signalé des problèmes de performance, notamment des saccades dues à la compilation des shaders, un problème courant avec les jeux utilisant l’Unreal Engine. Malgré cela, de nombreux joueurs ont signalé une performance satisfaisante avec des configurations matérielles variées.


Suicide Squad Kill the Justice League 5

Bande Son et Doublage

Musique

La bande sonore de Suicide Squad: Kill the Justice League a été composée par Nick Arundel et Rupert Cross. Elle comprend 26 morceaux, offrant une variété de thèmes musicaux qui correspondent aux scènes et aux moments du jeu. Les compositions vont de l’énergique “The Worst Is What We Do Best” à l’émouvant “This Future’s Cancelled”, créant une atmosphère immersive qui complète l’action à l’écran.

Doublage

Le doublage de Suicide Squad: Kill the Justice League est de haute qualité, avec une correspondance précise entre les voix des acteurs et les personnages qu’ils représentent. Parmi les acteurs de doublage figurent Tara Strong en tant que Harley Quinn, Daniel Lapaine en tant que Captain Boomerang, Nuufolau Joel Seanoa (alias Samoa Joe) en tant que King Shark, Bumper Robinson en tant que Deadshot, et Debra Wilson en tant qu’Amanda Waller. Leur performance contribue à l’immersion dans le jeu, donnant vie aux personnages de manière convaincante.


Innovations et Éléments Uniques

Nouveautés

Suicide Squad: Kill the Justice League se distingue des autres titres similaires et précédents de l’univers par plusieurs aspects. Tout d’abord, c’est le premier jeu à mettre en vedette la Suicide Squad en tant que personnages jouables principaux. De plus, contrairement aux précédents jeux Arkham qui se déroulaient principalement la nuit, ce jeu utilise une palette de couleurs plus lumineuse et se déroule pendant la journée. En outre, le jeu présente un contraste unique entre l’aspect grave de l’invasion intergalactique et l’attitude décontractée des membres de la Task Force X.

Éléments de gameplay uniques

Suicide Squad: Kill the Justice League offre plusieurs éléments de gameplay uniques. Chaque personnage dispose de ses propres capacités uniques, ce qui permet d’ajouter de la variété à l’action. Par exemple, Harley Quinn utilise le Bat Drone de Batman et une griffe pour se déplacer, tandis que Deadshot utilise un jetpack. De plus, le jeu propose un système de progression basé sur un arbre de compétences, permettant aux joueurs de re-spécifier dans différentes compétences à tout moment tout au long du jeu pour différentes expérimentations de construction. En outre, le jeu propose un mode multijoueur coopératif jusqu’à quatre joueurs, mais peut également être joué en solo, une intelligence artificielle contrôlant alors les autres membres de la Suicide Squad.

En termes d’intégration de l’histoire, Suicide Squad: Kill the Justice League s’intègre dans l’univers DC en tant que spin-off de la série Batman: Arkham et fait suite à Batman: Arkham Knight (2015). Cependant, il se démarque par son ton unique, oscillant entre héroïsme et grand n’importe quoi décomplexé propre à la Task Force X moderne.


Suicide Squad Kill the Justice League 6

Points Forts et Points Faibles

Points Forts

  • Concept créatif divertissant : Le concept créatif de Suicide Squad: Kill the Justice League est captivant.
  • Histoire amusante : Le jeu offre une histoire amusante.
  • Beaux graphismes : Le jeu est visuellement attrayant.
  • Personnages bien définis : Les personnages sont bien définis et offrent une variété d’expériences de jeu.
  • Intrigue intéressante : L’intrigue du jeu est intéressante et engageante.

Points Faibles

  • Manque de concentration et de raffinement : Le jeu manque de concentration et de raffinement.
  • Conception de mission répétitive : La conception des missions est répétitive.
  • Systèmes de combat désordonnés : Le jeu présente un confluence désordonnée de systèmes de combat.
  • Progression lente : Le jeu a une progression lente.
  • Manque d’ambition ou d’imagination : Malgré son concept créatif, le jeu manque d’ambition ou d’imagination pour exécuter un tel concept avec une réelle confiance.

Analyse critique

Suicide Squad: Kill the Justice League est un jeu qui offre un concept créatif divertissant et une histoire amusante. Les personnages sont bien définis et offrent une variété d’expériences de jeu. Cependant, le jeu manque de concentration et de raffinement. La conception des missions est répétitive et les systèmes de combat sont désordonnés. De plus, le jeu a une progression lente et malgré son concept créatif, il manque d’ambition ou d’imagination pour exécuter un tel concept avec une réelle confiance.

Comparaison avec des jeux similaires

Comparé à d’autres jeux similaires comme OutridersThe First Descendant, et Strange BrigadeSuicide Squad: Kill the Justice League se distingue par son concept créatif et son histoire amusante. Cependant, il tombe à court en termes de concentration et de raffinement. De plus, malgré son intrigue intéressante, le jeu manque d’ambition ou d’imagination pour exécuter un tel concept avec une réelle confiance.


Suicide Squad Kill the Justice League 7

Conclusion, Avis et Recommandations

Résumé de l’analyse

Suicide Squad: Kill the Justice League est un jeu d’action-aventure qui offre une expérience de jeu unique avec son concept créatif divertissant et son histoire amusante. Les personnages sont bien définis et offrent une variété d’expériences de jeu. Cependant, le jeu manque de concentration et de raffinement, la conception des missions est répétitive et les systèmes de combat sont désordonnés. De plus, le jeu a une progression lente et malgré son concept créatif, il manque d’ambition ou d’imagination pour exécuter un tel concept avec une réelle confiance.

Recommandations

Malgré ses défauts, Suicide Squad: Kill the Justice League est recommandé pour les fans de l’univers DC, les amateurs de jeux d’action-aventure et ceux qui apprécient les jeux avec une histoire amusante et des personnages bien définis. Le jeu offre une expérience de jeu immersive et captivante qui mérite d’être explorée.

Pour qui le jeu est recommandé

Suicide Squad: Kill the Justice League est particulièrement recommandé pour les joueurs qui aiment les jeux d’action-aventure avec une histoire solide et des personnages bien définis. Les fans de l’univers DC apprécieront particulièrement ce jeu pour son concept créatif et son intrigue intéressante. De plus, ceux qui apprécient les jeux coopératifs trouveront également du plaisir à jouer à ce jeu avec des amis. Enfin, ceux qui aiment les jeux avec une progression de personnage significative et une variété d’expériences de jeu apprécieront également ce jeu.


Avis de la presse spécialisée sur le jeu Suicide Squad: Kill the Justice League 

  • Simon Cardy de IGN a donné au jeu une note de 5/10, le décrivant comme un “looter-shooter répétitif et fade” qui, malgré une histoire engageante, ne reste jamais amusant assez longtemps.
  • GameCentral de Metro GameCentral a attribué une note de 4/10 au jeu, affirmant que le combat est bon et que le script a ses moments, mais que sinon, c’est un shooter en monde ouvert hautement répétitif qui fait très mauvais usage de sa licence.
  • Matt Miller de Game Informer a donné une note de 6/10 au jeu, le qualifiant de techniquement solide, avec une action rapide, frénétique et parfois amusante. Cependant, il a également mentionné que le jeu lui semble mesquin, pessimiste et désinvolte.
  • Mark Delaney de GameSpot a attribué une note de 5/10 au jeu, affirmant que le premier jeu de Rocksteady en près d’une décennie ne peut pas échapper au sentiment omniprésent du genre “super-héros en tant que service” qu’il existe pour maintenir les joueurs engagés de manière automatique.
  • Ramón Gutiérrez de Areajugones a donné une note de 4/10 au jeu, se demandant si c’est le même Rocksteady Studios qui a créé le légendaire Batman: Arkham. Il a conclu que le jeu ne remplit pas dans presque aucune de ses différentes sections, étant une aventure qu’il ne recommanderait que si vous décidez de l’acheter à un prix bien inférieur à ce qu’il est actuellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici